Des rencontres inattendues, un bon travail d’équipe, une bonne ambiance pendant les pauses, la favorisation de la créativité etc… Toutes ces raisons et bien d’autres encore font de l’open space un choix avantageux autant pour les employeurs que les salariés.

Un style d’aménagement tendance

Le concept d’open space ou « espace ouvert » en français a été créé au Etats-Unis dans les années 50. Les européens ont adoptés ce mode d’aménagement de bureau depuis plus de 50 ans. Comment ça marche ? Des dizaines voire des centaines de professionnels travaillent dans un grand local sans cloison. Chaque individu bénéficie d’un espace de travail personnalisé dans un plateau ouvert. Depuis quelques temps, le travail en open space a été vulgarisé. Les startups, les travailleurs indépendants, les PME ou même les grandes entreprises optent pour cette solution économique et moderne.

Favorable à l’échange et à la relationnelle

Travailler en open space permet de faciliter la communication avec les collaborateurs et les supérieurs hiérarchiques. Les échanges se feraient au ralenti si ces collègues de travail occupaient chacun un bureau isolé. Par contre ce mode d’aménagement aide les employés à établir une bonne relationnelle grâce à la favorisation du partage visuel et sonore. L’envoi et la réception des consignes, remarques ou autres deviennent ainsi plus rapide. Ils peuvent se faire par voie orale et non plus par emails.

Par ailleurs, le travail en open space contribue positivement à la cohésion d’équipe. Chaque membre du groupe pourra facilement s’exprimer, donner son point de vue et suggérer des idées à ses voisins de travail. De plus les chefs de service et les employeurs seront en étroite relation avec leurs subalternes. Grâce à la possibilité d’échange en permanence, l’unité et la compréhension mutuelle seront renforcées. Travailler en open space privilégie également la créativité. Les idées novatrices surgissent souvent dans ce genre d’espace de travail. A part cela, des rencontres plaisantes se feront pendant les pauses. Cliquez ici pour en savoir plus !

Fait du bien à l’économie

Les employeurs sont les premiers à tirer avantage de l’open space. Aménager un local d’une telle façon fait économiser jusqu’à 40% d’espace. Par exemple, au lieu d’opter pour un bureau de 100 m2, l’entrepreneur peut louer un plateau de 60 m2 et l’aménager en open space. La capacité d’accueil sera la même sauf que l’open space sera moins coûteux. Les dépenses en mise en place de cloison pour la séparation des bureaux disparaissent. Ce concept fait ainsi beaucoup de bien à la finance d’une petite ou grande entreprise.

Travailler en open space présente aussi d’énormes avantages pour les travailleurs indépendants. Des investisseurs dans l’immobilier proposent depuis quelques années la location d’espace de coworking dans un espace ouvert. Ces derniers peuvent accueillir de nombreux freelancers qui veulent travailler en dehors de leur foyer. Chaque travailleur dispose d’un espace de travail personnel et peut profiter des offres incluses tel que le phone box, le wifi sécurisé, les casiers ou encore la télévision et les douches. Au lieu de payer tout seul le loyer et les impôts y afférent, le freelancer aura l’avantage de les partager avec ses voisins de travail.

Les bonnes pratiques pour tirer le maximum d’avantage

Afin de préserver le bonheur de travailler en open space, des bonnes pratiques s’imposent. Etre respectueux envers ses collègues est primordial pour faire régner une bonne ambiance. Cela implique de parler moins forts, de sortir lorsqu’on reçoit un appel ou encore d’éviter d’apporter des aliments à forte odeur. Du côté des employeurs, évitez la surveillance en permanence. Ce genre de comportement à l’excès peut provoquer le stress des salariés.

Il faut juste adopter des règles de politesse de base pour pouvoir travailler en harmonie en open space.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *